Conduite du changement : comment l'accompagner ?

Une vision positive de la conduite du changement

Dimanche 13 janvier 2019

Pour éviter que le facteur humain interfère de manière négative dans un projet, il est nécessaire de mener une conduite du changement interne.

N’importe quelle entreprise se trouve dans un environnement sans cesse en évolution. Face à cela, toute société est ainsi vouée à se transformer pour maintenir sa compétitivité.

En informatique, les projets sont par essence innovants. Au sein d’une entreprise, leur mise en place génère un changement en termes de processus métier et de pratiques utilisateurs. Quelle est ainsi la principale cause d'échec de ce type de projets ? Le facteur humain.

Pour éviter que le facteur humain interfère de manière négative dans un projet, il est nécessaire de mener une conduite du changement interne.

Définition de la conduite du changement

La conduite du changement appelée aussi accompagnement du changement a pour objectif de permettre l'acceptation des changements produits par la mise en place d'un nouveau projet et d’éviter les risques de rejet.

L’expression conduite du changement est souvent mal comprise : elle est parfois remplacée par l’expression « pilotage de l'innovation ».

Une entreprise peut être amenée à changer pour plusieurs raisons.

Pourquoi opter pour un management de transition ?

  • Souhaitez-vous changer ou disparaître ?
  • Le monde bouge. Nous devons nous adapter.
  • Changer avant qu’il ne soit trop tard.
  • Anticipons le changement.

Comment accompagner la conduite du changement ?

Les termes Agile - Agilité sont dans l’air du temps. Au-delà de la fameuse méthode de gestion de projet Agile, certaines entreprises sont à la recherche nouveaux procédés en matière de gestion du temps, de gestion des ressources.

Pour les appliquer, le management de projet et la qualité de vie au travail doivent être repensés. Cela dépasse les missions de la DRH par un déploiement à toutes les strates d’une entreprise.

Cette nouvelle culture d’entreprise tend à mobiliser toutes les parties prenantes, via un changement organisationnel et un plan de communication, permettant une meilleure adaptabilité, une meilleure gestion du stress et une levée de la résistance au changement.

La conduite du changement, managériale ou organisationnelle

La gestion du changement se traduit concrètement par une anticipation des risques via la définition et la mise en place de process débouchant sur une solution et ce dans des conditions optimales.

La conduite du changement se traduit généralement par les démarches suivantes :

  • PARTICIPER : dès le début du projet, les utilisateurs sont associés pour prendre en compte leur avis et prendre en compte leurs attentes,
  • COMMUNIQUER : communiquer tout au long du projet, ce qui permet aux acteurs de l'entreprise de comprendre et d'accepter le projet et les changements à venir,
  • FORMATION : les utilisateurs doivent obtenir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires.

Conduire le changement : quid du management d’équipe ?

Manager des collaborateurs ne s’improvise pas. Attention à l’écueil consistant à confondre gestion de projets et gestion des hommes. Celle-ci nécessite des qualités managériales spécifiques : être un relais vis-à-vis de la direction, gérer les montées en compétences.

Au-delà de qualités techniques légitimant une fonction, des qualités humaines sont également demandées : savoir communiquer, proposer une écoute active. Avant tout, il convient de donner du sens au travail de son équipe afin de mieux atteindre les objectifs fixés.

Les personnes sont invitées à participer et à s’impliquer dans cette démarche : c’est la clé du succès d’une telle démarche. La conduite du changement ne se résume pas à de simples formations ou campagnes de sensibilisation.

En conclusion, sachez que personne ne naît manager. Bien que l’on devienne manager en manageant, pourquoi ne pas commencer par une formation complète au management pour partir de bonnes bases ? Des formations courtes ou longues se présentent à vous partout en France, allant de la formation généraliste à la formation spécifique concernant la prise de parole ou la gestion des conflits.

Partager sur les reseaux sociaux
Prenez un RDV
Dématérialisation, GED, Workflow, LAD RAD, signature électronique, gestion de formulaires